Langage PHP

Notification de cookies

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

les variables en PHP

I. Intégration d’un script dans une page HTML:

Au sein d’un même script, les blocs de code peuvent êtremultiples et du code HTML peut s’y intercaler. Toute zone non comprise entreles balises <?php et ?> est considérée comme du HTML (ou tout du moinscomme du texte brut). Elle est par conséquent directement retournée :

<!--?php
    print("premier bloc PHP");
?-->
<p>
    partie <strong>HTML</strong>
</p>
<!--?php
    print("deuxième bloc PHP");
?-->

Vous pouvez remarquer que dans le deuxième bloc de code sont affichéesdes données qui contiennent des balises HTML permettant la mise en italiqued’un texte (<i>PHP</i>). C’est non seulement tout à fait autorisé,mais de plus très courant en PHP.

II. Variables, Types, Opérateurs :
Quel que soit le langage de programmation, l’élément principal d’un programme est la variable. Une variable est un élément qui peut prendre différentes valeurs au cours de l’exécution d’un programme, car il contient une petite information stockée en mémoire temporairement.
En PHP, la variable (l'information) existe tant que la page est en cours de génération. Dès que la page PHP est générée, toutes les variables sont supprimées de la mémoire car elles ne servent plus à rien. Ce n'est donc pas un fichier qui reste stocké sur le disque dur mais une petite information temporaire présente en mémoire vive.
Les noms des variables en PHP sont précédés du caractère « $ », pour donner une valeur à une variable on utilise la syntaxe suivante :

$var_name = value;

Remarque : Notez qu'on ne peut pas mettre d'espace dans un nom de variable. À la place, utilisez un underscore « _ ».

1. Les différents types de variables :

Les variables sont capables de stocker différents types d'informations. On parle de types de données. Voici les principaux types à connaître.
Les chaines de caractères (string) : les chaînes de caractères sont le nom informatique qu'on donne au texte. Tout texte est appelé chaîne de caractères. En PHP, ce type de données a un nom : string. On peut stocker des textes courts comme très longs au besoin.

⇒Exemple :

<?php
   $variable_1='je suis un texte';
   $variable_1="je suis un texte";
?>

Remarque : Les deux fonctionnent mais il y a une petite différence que l'on va découvrir plus loin.
Attention, petit piège : si vous voulez insérer un guillemet simple alors que le texte est entouré de guillemets simples, il faut l'échapper en insérant un antislash devant. Il en va de même pour les guillemets doubles. Voici un exemple pour bien comprendre :

<?php
  $variable_1='Mon\"nom\" est essaddouki';
  $variable_1="je m\'appelle essaddouki";
?>

En effet, si vous oubliez de mettre un antislash, PHP va croire que c'est la fin de la chaîne et il ne comprendra pas le texte qui suivra (vous aurez en fait un message Parse error).
Vous pouvez en revanche insérer sans problème des guillemets simples au milieu de guillemets doubles et inversement, comme :

<?php
   $variable_1='Mon "nom" est essaddouki';
   $variable_1="je m'appelle essaddouki";
?>

Les nombres entiers (int) : ce sont les nombres du type entier comme : 1, 2, 3, 4, etc. On compte aussi parmi eux les entiers relatifs : -1, -2, -3…

⇒Exemple :

$nombre = 42 ;

Les nombres décimaux (float) : ce sont les nombres à virgule, comme 14,738. On peut stocker de nombreux chiffres après la virgule, ce qui devrait convenir pour la plupart des usages que vous en ferez. Attention, les nombres doivent être écrits avec un point au lieu de la virgule (c'est la notation anglaise).

⇒Exemple :

$nombre = 14.738 ;

Les booléens (bool) : c'est un type très important qui permet de stocker soit vrai (True) soit faux (False). Cela permet de retenir si une information est vraie ou fausse.

⇒Exemple :

$b = true ;

2. Changement de type :

PHP a ceci de sympathique qu’il permet aux variables de changer de type si vous leur affectez des données de types différents au cours du programme :

<?php
   $abc="1"; // $abc est une string contenant la chaine "1"
   $abc+=2; // $abc est maintenant un numérique contenant la valeur 3
?>

Dans cet exemple, la variable est d’abord une chaîne de caractères contenant la chaîne "1". Après l’opération d’incrémentation, elle devient de type numérique et contient la valeur 3.

PHP propose également une opération de transtypage pour convertir les types de données. Cette opération, qui porte également le nom de «cast», utilise la syntaxe suivante :

<?php
   $s=(string) 1;//$s contient maintennat la chaine "1"
   $n=(int) $s;//$n contient 1
   $b=(bool) $n;//$b contient TRUE
   $n=(int) 1.8;// $n contient 1
   $b=(bool) 44; //$b contient TRUE
   $f=(float) " 1.45 " ;// $f contient 1.45
?>

3. La concaténation des variables :

3.1.Concaténer avec des guillemets doubles :

Avec des guillemets doubles, c'est le plus simple. Vous pouvez écrire le nom de la variable au milieu du texte et il sera remplacé par sa valeur.

<?php
  $age=17;
  echo "Le visiteur a $age ans ";
?>

Ça affiche : Le visiteur a 17 ans.

En effet, lorsque vous utilisez des guillemets doubles, les variables qui se trouvent à l'intérieur sont analysées et remplacées par leurs vraies valeurs. Ça a le mérite d'être une solution facile à utiliser, mais je vous recommande plutôt celle des guillemets simples, que nous allons voir dès à présent.

3.2.Concaténer avec des guillemets simples :

Si vous écrivez le code précédent entre guillemets simples, vous allez avoir un drôle de surprise :


<?php
   $age=17;
   echo 'Le visiteur a $age ans ';// il va afficher ( le visiteur a $age ans ) sans remplacer la variable $age par sa valeur
?>

Pour éviter ce problème : il va falloir écrire la variable en dehors des guillemets et séparer les éléments les uns des autres à l'aide d'un point, comme dans l’exemple suivant :

<?php
  $age=17;
  echo 'Le visiteur a '.$age.' ans ';// il va afficher ( le visiteur a 17 ans )
?>

Ça a l'air bien plus compliqué, mais en fait c'est cette méthode qu'utilisent la plupart des programmeurs expérimentés en PHP. En effet, le code est plus lisible. D'autre part, votre éditeur de texte devrait vous colorer la variable, ce qu'il ne faisait pas pour le code précédent.

4. Opérateurs :

4.1.Les opérations de base : addition, soustraction…

  • + : Addition 
  • - : Soustraction
  • * : Multiplication 
  • / : Division

⇒Exemple :

<?php
$nombre=10;
$resultat=($nombre+5)*$nombre;//$resultat prend la valeur 150
?>

4.2.Le modulo : 

Le modulo permet justement de récupérer le « reste ». Pour faire un calcul avec un modulo, on utilise le symbole %.
⇒Exemple :

<?php
$nombre=10%5; //$nombre prend la valeur 0 car la division tombe juste
$nombre=10%3; //$resultat prend la valeur 1 ca il reste 1
?>

4.3.L’ordre de priorité des opérateurs :

L’ordre de priorité des opérateurs doit être respecté : les opérations * / 

% sont traitées avant les opérations + − .

L’expression 10 – 2 * 4 vaut ainsi 2 et non 32. La multiplication est en effet réalisée avant la soustraction.

Quand PHP doit interpréter la ligne $abc = 16 − 12 / 6 * 5 + 1; il évalue l’expression de la manière suivante :

  • 16-2*5+1
  • 16-10+1
  • 6+1
  • 7

Il peut donc être préférable d’utiliser des parenthèses pour limiter les risques: $abc = 16 - ( ( 12 / 6 ) * 5 ) + 1;
Afin de gagner du temps, des formes compactes existent pour certaines opérations.  Ainsi, $abc = $abc + 2; est équivalent à $abc += 2 ; 

De la même manière, les raccourcis suivants sont tout à fait valides : −=, *=,  /= et %=.


Partager ce cours avec tes amis :

Rédigé par M. ESSADDOUKI

Learning a new programming language is an easy thing, but the most difficult thing is how to design efficient algorithms for real-world problems, so don't be a programmer, be a problems solver.

Cours Similaires :